Réforme Slider

Réforme : Critères et indicateurs d’application.

Fin février, les travaux menés conjointement par la Délégation générale de l’emploi et la formation (DGEFP) et le Comité français d’accréditation (Cofrac) avaient permis de définir 7 critères et 32 indicateurs composant le nouveau référentiel.

Les décrets 2019-564 et 2019-565 du 6 juin ont confirmé cette définition en y apportant toutefois quelques modifications. Ainsi, les sept critères que devront respecter les organismes proposant des prestations d’actions concourant au développement des compétences sont :

  • les conditions d’information du public sur les prestations proposées, les délais pour y accéder et les résultats obtenus ;
  • l’identification précise des objectifs des prestations proposées et l’adaptation de ces prestations aux publics bénéficiaires, lors de la conception des prestations ;
  • l’adaptation aux publics bénéficiaires des prestations et des modalités d’accueil, d’accompagnement, de suivi et d’évaluation mises en œuvre ;
  • l’adéquation des moyens pédagogiques, techniques et d’encadrement aux prestations mises en œuvre ;
  • la qualification et le développement des connaissances et compétences des personnels chargés de mettre en œuvre les prestations ;
  • l’inscription et l’investissement du prestataire dans son environnement professionnel ;
  • le recueil et la prise en compte des appréciations et des réclamations formulées par les parties prenantes aux prestations délivrées.
    Plus de détails sur nos formations

Related posts

OUI ! UN FRANÇAIS SUR DEUX NE L’A PAS FAIT !

Essa

WORD, EXCEL, OUTLOOK …

Essa

Justice : L’obligation pour l’employeur d’assurer des actions de formation

Essa

Leave a Comment